Erreur
Mardi, 28 Février 2012 12:37
Évaluez cet article
(1 Vote)

La rue Bertrand Akar

VERTON - des années 1900 au XXIème siècle - A.G.H.V.
« de la Route de Rang-du-Fliers à la rue Bertrand Akar »

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais 

Au début du vingtième siècle, ce qui frappe l’imagination à l’entrée de la Route de Rang-du-Fliers, dans Verton-bourg, c’est cet « arbre géant » ; certaines cartes postales précisent qu’il s’agit d’un orme. Quand on vient de la route de Groffliers, il se trouve décalé vers la gauche. « On prend une photographie ! » ; chacun prend la pose, mais la vraie vedette c’est l’arbre, les habitants ne sont là que pour prendre la mesure du personnage. Et la rue dans tout cela ? on n’en voit pas grand chose ! Une autre carte postale nous en montre plus :

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

 

 

 

ci-contre, au premier plan, c’est l’atelier ’un charron. On aperçoit sur le pignon de la maison qui fait l’angle des actuelles rues de l’ancienne poste et du Gal de Gaulle, deux cerclages de roue en attente. Sont-ils neufs, prêts à être posés à chaud sur le bois de la roue ? ou usés, en attente de recyclage ? En tout cas, l’endroit est fréquenté, à en croire cette autre vue...

 

 

 

 

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Une trentaine d’années sépare ces deux clichés qui nous permettent d’avancer dans la rue. Sur la première photographie, nous retrouvons le gros arbre, qui semble presque mort, sans réel feuillage par rapport aux autres arbres du second plan et, à droite, l’atelier du charron. Les pilastres en alternance de briques rouges et blanches du N°4, font le lien vers la deuxième carte postale qui porte le timbre à date de la poste : août 1931 (avec le célèbre timbre de l’exposition coloniale internationale de Paris). Bizarrement, le photographe n’a pas choisi d’appuyer son point de vue sur le vieil arbre, était-il toujours debout à l’époque ? Au N°6, un café-tabac devant lequel posent trois habitants... La rue n’a guère changé : revêtement de type terre battue, au fond le parc boisé du Château, peut-être le début des Allées.

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Si nous faisons un bond de soixante-dix ans, la ligne des toits nous permet de constater que le bâti des numéros pairs est resté très stable

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

La route de Rang-du-Fliers, à nouveau vers 1900, photographiée au niveau de l’actuel N°7, à droite, en tournant le dos à Rang-du-Fliers. Le vieil orme est en point de mire, c’est le titre de la vue : « le gros arbre ». Mais contrairement à d’autres cartes postales qui le choisissent comme sujet, il n’est pas au premier plan. Ici, les habitants jouent les premiers rôles. Sur la droite, on distingue trois dames et un boucher qui s’avance vers elles ; à gauche, le café au N°6 (mur blanc, soubassement sombre) et l’atelier du charron, au N°2 (une carriole y est arrêtée). La rue n’est pas bordée d’un trottoir à gauche.

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Détail d’une carte postale des années soixante ; l’image a été recadrée pour se rapprocher de la vue précédente . Le vieil orme a disparu, la chaussée et les trottoirs sont bien matérialisés. La 404 du premier plan, la 2CV camionnette, le camion qu’on aperçoit au fond à gauche, les deux panneaux et le marchand de cycles nous prouvent que nous sommes entrés dans le « monde moderne » : l’automobile remodèle la cité.

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

La route de Rang-du-Fliers, rebaptisée « rue de l’ancienne Poste » quand le nouveau bureau a été ouvert en 1975, devient la « rue Bertrand AKAR », du nom d’un ancien maire. Les voitures occupent la rue. La fée électricité et le réseau téléphonique ont envahi le ciel ; on distingue au centre de l’image, le chenillard rouge qui diffuse les nouvelles locales... et les décorations de Noël s’accrochent aux poteaux électriques. Le marchand de cycles Maurisse a disparu. De nouvelles constructions ont vu le jour. Heureusement, le bourg garde son côté campagnard : au dernier plan : de nombreux arbres ont poussé...

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Mais terminons notre visite par la carte couleurs des années soixante, dans sa présentation intégrale. A droite, la grande bâtisse rouge, c'est la poste ; en face la boucherie.

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Si la première a perdu sa fonction en devenant un immeuble d'habitation, la seconde est toujours fidèle au « poste ».

 

La rue AKAR à Verton - Pas de calais

 

Dernière modification le Jeudi, 12 Avril 2012 08:09

Dernier(s) article(s) de

Articles similaires (par étiquette)

Retour en haut